Le dur métier de parent

Publié le par Kalouette

Mes amis, bonjour

 

L'heure est grave.

Malgré le temps printanier au nord de la Loire, qui nous invite à aller gaiement batifoler dans les hautes herbes, les yeux rougis sous les assauts des pollens de graminées et le coeur en fête, c'est d'un sujet au combien douloureux que je souhaite vous entretenir aujourd'hui.

Jeunes parents, vous savez de quoi je parle, et nous ne serons pas trop nombreux pour soutenir les nullipares qui viennent se perdre ici et dont la vie sera à jamais bouleversée par les lignes qui vont suivre.

Car mes amis, il convient d'aller droit au but, nous allons vous expliquer ici comment torturer un bébé.

 

Oui, un bébé, un tout petit bébé qui vous regarde avec ses grands yeux innocents et plein de confiance

Un bébé qui ne peut compter que sur vous pour le nourrir, le tenir propre, le cajoler, et le garder en bonne santé

Ce bébé, la chair de votre chair, 50% de votre patrimoine génétique, le nez de la grand-mère et la calvitie du grand-oncle, ce bébé que vous avez fait venir au monde et qui n'avait rien demandé, votre bébé.

 

Et c'est en toute impunité que vous allez devoir le torturer.

Oui c'est un devoir.

Car en fait, c'est pour son bien.

Et surtout pour lui éviter d'avoir à se faire torturer par des gens dont c'est le métier, voire même qui parfois y prennent du plaisir (arglllllll), à savoir les kinés et les pédiatres.

 

C'est ainsi que j'allais avec mon bébé tout neuf à la PMI pour le faire peser, et que je croisais la pédiatre.

Elle ausculta le jeune homme, le trouva fort bien proportionné et tout à fait alerte, puis me fit remarquer qu'il avait le nez bouché.

Kalouette, - oui je sais

Pédiatre pédagogue, - vous savez lui nettoyer le nez

Kalouette, - oui

Pédiatre qui n'en croit pas un mot, - avec du sérum physiologique?

Kalouette, - oui, ma fille a eu une bronchiolite, c'est là qu'un kiné m'a appris

Pédiatre qui veut être sûre que j'ai mon diplôme de torture, - alors vous le prenez contre vous comme ça, vous le bloquez bien, et vous lui mettez 3 ou 4 pipettes à la suite dans une narine, jusqu'à ce que tout sorte de l'autre.

Kalouette, - oui oui

Pédiatre, hilare, - là vous avez l'impression qu'il s'étouffe, il hurle, devient tout rouge?

Kalouette, - euh ben oui

Pédiatre, - alors c'est parfait !!! Les parents n'y vont pas assez franco en général

Kalouette, - oui, m'enfin ce serait dommage de laisser trainer et qu'on soit ensuite obligé de s'adresser à des professionnels hein

Pédiatre ravie et qui ne comprend visiblement pas l'ironie, - ah mais oui m'en parlez pas, les urgences sont pleines de ces parents qui n'ont pas osé intervenir, et forcément quand ils viennent c'est trop tard hein...

Kalouette, - ...

Pédiatre, sentant une ouverture - vous voulez pas qu'on lui nettoie tout de suite?

Kalouette, - euh non merci ça va aller

Pédiatre, déçue, - non mais parce qu'il a l'air gêné là

Kalouette, - oui mais il vient de téter alors il risque de vomir, je le ferai plus tard

Pédiatre, riant à cette idée, mais abandonnant la partie et décidant de trouver un autre enfant à torturer, - bon ben je vous laisse alors

 

Mesdames, messieurs, vous savez donc ce qui vous reste à faire si vous ne voulez pas que vos enfants tombent dans les doigts griffus de ces extrêmistes du nettoyage de nez. Faites le vous même, et faites le bien.

 

Si comme moi, vous avez un mari qui ne supporte pas de torturer son enfant, vous aurez la lourde responsabilité de vous en charger.

Kaloo, - il a le nez qui coule là

Kalouette, - hmmmmmmmm

Kaloo, - faudrait lui nettoyer le nez non?

Kalouette, - oué y'a qu'à

Kaloo, - bon allez, vas y quoi, tu veux bien le faire?

Kalouette, grommelant - fjmfjirirg mais pourquoi c'est toujours moi qui le fais y'en a marre d'abord

Kaloo, - merci ma Chérie, tiens prends le

 

Le plus pénible finalement, ce n'est plus tant de lui maintenir la tête, et de verser consciencieusement les deux pipettes malgré les hurlements, de le tenir bien droit pour pas qu'il ne s'étouffe et de calmer les pleurs inconsolables, je commence à avoir l'habitude.

Non le plus dur, c'est la Mini-Kalouette furibarde qui déboule dans la salle de bain, joliment vêtue de sa casaque aux couleurs de la ligue de protection des petits frères

Mini-Kalouette, - mais qu'est ce que tu fais là? mais ça va pas? mais arrête enfin tu vois pas qu'il PLEURE????

Et de partir en haussant les épaules d'un air excédé quand vous essayez de lui expliquer le nez, le rhume, le pédiatre...

 

Pfff, si on peut même plus torturer son bébé sans se faire engueuler...

Si c'est comme ça, ce soir je lui coupe les ongles !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Miss A. 31/03/2011 00:04



MDR !!! Le pôôôôôvre bébé...!!!


Moi, j'utilisais plutôt la technique de Maryline. J'la trouve mieux, surtout pour c'qui est de contaminer la maman au plus vite !!! :oD Mais bon, le ch'ti, y pleure autant ! Et pis Maryline a
raison, ils tordent le nez dès qu'ils aperçoivent l'engin !!! :oD



Kalouette 31/03/2011 16:17



oué, ça s'appelle un conditionnement négatif, c'est comme nous avec le dentiste ou le gynéco. Faut bien leur apprendre ;)



maryline 30/03/2011 14:05



Alors nous on a pas tout à fait la même technique, mais c'est de la torture aussi: On le fout la tête vers nous (mine de rien, les pieds vont taper le mur, ça lui apprend vite à pas taper des
pieds), on fait gicler une demi pipette de sérum, et on aspire au mouche bébé breveté, celui que les bébés ils hurlent dès qu'ils voient la boîte. Ca a le mérite de faire sortir les huitres en
aller courte, et pas de les refaire transiter par les sinus pour une contamination supplémentaire.



Kalouette 31/03/2011 16:16



jamais su me servir d'un mouche bébé, c'est trop technique pour moi ces engins là. Pis celui ou tu aspires par la bouche j'avoue m'a moyennement inspirée



Nane 29/03/2011 21:24



Le truc pour la maman tortionnaire de bébé, quand le dit bébé a atteint l'âge respectable d'une année, c'est qu'il faut aussi investir dans la combinaison de footballeuse américaine pour éviter
les coups de pied dans l'estomac.



Kalouette 30/03/2011 13:07



vui


enfin après ils apprennent à se moucher. Ptit Louloo a su très tôt et ça c'est bien



JOe 29/03/2011 20:37



MDR! Foutue pédiatre, j'lui en mettrais moi, des pipettes dans le nez  Ben tu sais quoi, mes trois morpions n'y ont jamais eu droit, aux pipettes dans le nez, ils ont
maintenant 36, 34 et 29 ans et leur nez est complètement débouché... Si, si, j'te jure! . Bizzzzzzzzzzzzzzz



Kalouette 30/03/2011 13:07



t'es forte :D :D


moi je le faisais pas pour ma grande, et après la bronchiolite et le kiné pour Noel, j'ai décidé de m'y mettre. Mais qu'on puisse y prendre du plaisir là sérieux je vois pas...