Kalouette, les garçons et les filles (et la serpillère un peu aussi)

Publié le par Kalouette

Tout ça
Un dimanche soir alors que je suis fourbue d'avoir rangé, jardiné, porté mon fils et des sacs de terre, et que Monsieur Kaloo est allée voir en Arabie Saoudite si j'y suis (alors que non, pas du tout).

Ce soir mes amis, il sera question de peepee (scusez l'orthographe je chasse le pervers de Google).
Pas de peepee de chat, même si Soli est revenu et que par conséquent le sol n'est pas sauf, ni mes chaussettes, mais je m'en fous il a repris du poids je l'aime.
Non, ce soir nous allons parler du peepee de petit garçon de bientôt deux ans et demi.
Comme je suis bien consciente que ce sujet n'est pas forcément propice à de grands discours (encore que quand j'ai bu je sois capable de faire de grands discours sur tout et n'importe quoi, et que Kaloo n'étant pas là j'eusse fort bien pu noyer ma solitude dans l'alcool et mon chagrin dans un paquet de chips géant, mais je ne suis pas comme ça), je vous propose d'élargir le thème de notre causette de ce soir à une plus vaste question, à savoir : pourquoi les garçons font-ils peepee debout?

Hein, pourquoi?

Avant d'être moi-même mère d'un tel specimen, j'aurais répondu que les garçons étant affublé d'un zeezee (c'qui faut pas faire hein) multidirectionnel, ils pouvaient s'enorgueillir de pouvoir diriger le jet mictionnel (mictionnel n'existe pas? m'en fous je suis seule ma fille ne dort toujours pas et m'appelle je fais ce que je veux), le jet mictionnel disais-je donc, et le monde par la même occasion, ce qui est une raison à la fois intéressante et stupide.

Intéressante parce qu'elle nous ouvre tout un champ d'investigation sur l'homme, son jet multidirectionnel, la femme, son jet tout pourri, l'amour et l'altérité (je lis Lacan avant de m'endormir, et je sais, je sais qu'il faut que j'arrête ce n'est pas très bon pour moi après 23h). Ceci dit on ne va pas refaire l'histoire, et si je me mettais à raconter des choses intéressantes sur ce blog ce serait une catastrophe je n'aurais plus rien à dire au boulot (non je déconne).

Mais stupide, et pourquoi stupide?
Je vais vous le dire, en ayant moi-même fait l'amère expérience pas plus tard que plusieurs fois par jour ces dernières semaines.

Scoop : le monsieur qui a inventé les pots et autres réducteurs était soit une fille, soit un homme sans aucune notion d'anatomie masculine.

J'ai failli rendre mon fils phobique des toilettes à cause de ce monsieur à qui je ne dis pas merci (oh non)
C'est que chaque fois que l'enfant émettait le souhait (dada) d'aller uriner sur les toilettes, installait le petit réducteur jaune poussin (je vous vois venir) et me tendait les bras pour que je l'installe, j'avais tendance une fois le jeune homme assis à prestement lui rentrer la zigounette dans le trou à l'intérieur duquel il est de coutume qu'on urinasse  (y'a des soirs comme ça où je me dis que Kaloo ne devrait PAS me laisser seule). Ce que l'enfant comprit comme une injonction maternelle à se tenir le zeezee pendant le peepee, chose qui sera certainement possible plus tard, mais qui pour le moment et compte tenu du peu de place pour rentrer à la fois les fesses, la main et le zeezee, dans le trou du réducteur, a fait des dégâts considérables, notamment au niveau de mes chaussettes.
Je me surpris donc à hurler, "nooooooooooon, pas la main" à chaque fois que l'enfant essayait d'imiter mon geste.
Quelques jours de ce régime, et le pauvre traumatisé refusa d'aller sur les toilettes.

Dieu merci, il reste le pot.
Un pot classique, en plastique rose, de taille je dirais standard.
Alors comment est-ce possible que si mon fils s'asseoit normalement dessous, il a forcément les bijoux de famille EN DEHORS du pot???
S'il fait peepee à ce moment là, c'est le jet direct dans l'oeil.
Comme mon fils est intelligent, je lui ai exposé le problème, et nous vérifions bien tous les deux avant de lancer les hostilités que tout ce qui doit se trouver à l'intérieur du pot ne dépasse pas.
Las, ces engins sont extrêmement vicieux, et par un effet de la forme du pot, le peepee part sur le côté, glisse le long du rebord et va s'échouer SOUS le pot.
C'est à cet instant que l'enfant ravi, après s'être généreusement essuyé, prendra son petit pot dans ses adorables mains et en allant jeter le peepee mettra les deux pieds dans une magnifique flaque.

Mon fils, c'est dire s'il est traumatisé, essuie le sol avant d'essuyer son zeezee.
Alors c'est pour ça, je vous le dis moi, si les garçons font peepee debout, ce n'est pas parce qu'ils savent viser, toute femme ayant un tant soit peu partagé l'intimité d'un homme sait bien que ce n'est pas parce qu'on peut viser qu'on n'en met pas partout, juste pour l'honneur. Non, si les garçons font peepee debout, c'est parce que les mamans préfèrent marcher dans du peepee de chat que dans du peepe de fils, et que debout au moins, à moins d'être particulièrement vicieux, il est rare que votre enfant bien aimé vous atteigne en plein dans l'oeil.

A relire ce texte, je me demande si finalement je ne devrais pas continuer Lacan...

Publié dans Ptit Louloo

Commenter cet article

Maiqueta 12/11/2009 12:24


Ah, mais dis donc, j'suis trop c****, moi !!!! (Oui, j'viens d'réagir à l'instant, en me connectant chez toi ! LOL !!!! :oD ) Ton adresse, j'dois l'avoir sur mon blog, si je consulte les
commentaires..... Rôôôô.... quelle truffe je fais alors.....!!!!!!
Bon, écoute, pour l'instant, j'te fais un gros bisou, et puis ce soir ou demain, je t'enverrai l'adresse !!! ;o)


Maiqueta 09/11/2009 23:00


Coucou ! :o)

Dis.... j'veux bien t'envoyer l'adresse..... mais il faudrait que tu me redonnes ton mail...... :o)

Bisous ! :o)


MadameT 07/11/2009 20:21


Toujours un pur régal de passer par ici... :-)

Bisous ma belle...à bientôt...


indian isa 07/11/2009 20:12


Merci d'être passée !
j'espère que tu vas bien ?
bisous ma belle !


indian isa 06/11/2009 20:17


Coucou en passant ma belle !
et Maiqueta : les grands esprits se rencontrent !!!

bisous à vous !