Déménageur

Publié le par Kalouette

 

Quand je serai grande, je voudrais être déménageur au ministère des finances.


Parce qu’être déménageur au ministère des finances, c’est rigolo.
Un tout petit moins rigolo que d’être Monsieur dans la machine à café, celui qui te file un potage aux croûtons alors que tu voulais un bon café bien serré dégueulasse. Mais quand même, t’as plus d’espace pour faire des blagues, alors quand je serai grande je voudrais être déménageur au ministère des finances.


Un déménageur au ministère des finances, il faut bien savoir qu’il a beaucoup de boulot.
Comme il y a des réorganisations tous les six mois (les bonnes années, parce que les mauvaises c’est tous les deux mois), il y a des mouvements d’équipes très souvent.

Et comme les équipes elles aiment bien bouger avec leur bureau, leur poubelle et leur casier pour mettre leurs petites affaires de sport pour faire de la gym la midi, c’est toujours très compliqué à prévoir tout ça.


Tu vois, le déménageur au ministère des finances, c’est un chorégraphe un peu.
Il organise sur des grandes feuilles de papier blanc des ballets de bureaux à l’échelle, avec des cloisons qui bougent en rythme, des portes qui disparaissent et d’autres qui réapparaissent, le tout sans toucher à une seule prise de téléphone sinon tu fais tout sauter.


Parce que le truc que tu dois savoir si tu viens travailler au ministère des finances (ce que je t’invite à faire tellement on rigole bien avec nos amis les déménageurs), c’est que jamais, je te dis bien jamais (JAMAIS), tu ne dois toucher à une prise téléphonique, sous peine de lynchage par le monsieur du téléphone qui se matérialise près de ton bureau en 7 secondes dès que tu fais semblant de débrancher une prise téléphonique.
Et toi pauvre col blanc innocent, qui passe du bureau près de la porte à celui près de la fenêtre, parce que quand même tu es chef et que tu souffres toute ta journée de boulot en réunion alors il faut bien qu’il y ait des avantages nom d’un ptit bonhomme, ne va pas croire que parce que tu as déménagé ton pc et ton mug avec des chats dessus toute seule, tu as le droit de toucher à un seul cheveu de la prise téléphonique.
Parait que si on débranche, ça fait planter tout le réseau téléphonique de l’étage.
Y’a des jours j’aimerais bien essayer pour voir.
Mais le monsieur du téléphone n’a pas d’humour, contrairement au déménageur, comme on va le voir.


Revenons donc à notre ami le déménageur du ministère des finances.
Pas plus tard qu’il y a une semaine, il a créé un grand bureau juste à côté du nôtre.
Il nous a donc pris une travée, c'est-à-dire qu’il a décalé la cloison de notre bureau d’un mètre pour donner de la place aux copains d’à côté. Moi j’aime bien les copains d’à côté, alors ça me gêne pas qu’on se serre un peu pour leur donner de la place. Ca me gêne un peu plus qu’on me dise que le déménagement se fera en semaine 39 et qu’il se fasse en semaine 38, un week-end, sans qu’on soit prévenus.
Parce que du coup on n’a pas eu le temps de préparer, et le déménageur il a tout débranché le frigo qui se répand sur la moquette, et puis aussi le fax, et le téléphone de tous les ministères en détresse qui appellent au désespoir de leurs factures qui sont coincées.
Ca déjà c’était drôle faut avouer.


Mais le plus drôle, c’est qu’il a fait ça vite, et donc tu penses il s’est dit, s’pas la peine de bouger les interrupteurs. Les interrupteurs c’est compliqué, c’est blindé de fils derrière, en plus je te dis même pas l’électricité c’est dangereux, t’as qu’à voir le Monsieur du téléphone comme il est devenu tout stressé à force de bidouiller dans les fils.
Donc bon les interrupteurs il les a pas touché, et ils sont donc apparus comme par magie dans le bureau d’à côté.


Uhuhuhuhuhuh
S’trop marrant, le copain d’à côté quand il part le soir zou il éteint notre lumière, et comme il ferme à clé son bureau nous on a que nos yeux pour pleurer, et nos lampes frontales pour bosser.
Et le matin c’est magique on sait quand il arrive parce que tout d’un coup, lumière !!!!
Bon je me plains pas trop son interrupteur n’alimente que la moitié de notre bureau, on peut donc y voir un peu quand même.


Pis j’m’en fous, du coup c’est nous qui avons sa clim, donc s’il nous éteint trop la lumière on lui met à 12, ça lui passera l’envie de faire des économies d’énergie (à nous aussi mais il faut savoir souffrir pour faire chier les autres).


Ah là là quand même qu’est ce qu’on s’amuse au boulot. Et tout ça grâce à notre ami le déménageur.
Moi quand je serai grande je voudrai être déménageur au ministère des finances…

 

Publié dans kalouetteandco

Commenter cet article

Nane 04/10/2009 10:20


Et tu n'aurais pas juste un tout petit peu envie de venir déménager chez moi juste aujourd'hui?
On doit mettre tout le contenu du rez-de-chaussée au 1er, parce que le peintre arrive demain matin 8h.
Les caisses d'encyclopédies, ce serait parfait pour tes petits bras musclés.


indian isa 26/09/2009 15:57


Mdr !!!
Je n'avais jamais entendu parler de Monsieur le déménageur ! lol !
C'est dingue ce truc de vous déménager sans arrêt comme ça !
Bisous Mel !


nonolerobot 26/09/2009 11:54


moi c'est la conclusio qui m'amuse bien, le coup de la clim.si vous faites ça trop souvent, le collègue sera et son bureau sera fermé pendant plusieurs jours. il faudra penser à apprendre à
fracturer des portes.


O. 25/09/2009 22:31


Hmmmmm le bon petit service public, ki n'en veut ???
Mouafafafafafaf !


Maiqueta 25/09/2009 12:00


MDR de MDR de MDR !!!!!!!

Dis, monsieur du téléphone avec de l'humour, ça peut être pas mal aussi !!!!! ;oD

Bisous, tite Kalouette ! :o)