Kalouette et le jeunisme

Publié le par Kalouette

Alors le jeunisme c’est quoi donc ?

Un culte de valeurs liées à la jeunesse, à la beauté et à la performance nous dira notre ami Robert.

C’est aussi cette détestable habitude qu’ont pris les trentenaires aujourd’hui de vouloir à tout prix paraître jeunes et se lancer dans des expériences qui dépassent leurs capacités physiques.

 

J’ai succombé, moi aussi, à ce trouble, pas plus tard que la semaine dernière.

Pas encore remise de la broncho-pneumo-je ne sais pas quoi de Mini-Kalouette (de ces maladies infantiles qui épuisent les parents), je m’engageai dans une semaine de 5 jours de travail intensif avec au programme :

- fête du boulot le mardi soir

- fête du boulot le mercredi soir

- sortie avec Kaloo le jeudi soir

 

Comme ça me paraissait un peu trop facile pour une jeunette comme moi, j’ai décidé de rajouter la case ostéopathe mardi juste avant la fête du boulot.

 

Donc mardi.

L’osteopathe m’encourage vivement à rentrer chez moi m’allonger.

Je lui promets de ne pas danser, ni sautiller, ni rien de ce genre.

La soirée est à Montmartre, dans le funiculaire ça commence à tirer sévère dans le dos mais c’est pas grave car moi j’ai une super technique contre les douleurs dorsales.

Le champagne.

Oui, en général à la troisième coupe à jeun je n’ai plus mal au dos.

Après avoir généreusement abreuvé mon mal de dos, nourri mon estomac, nous restons entre potes collègues et finalement sommes expulsés du lieu de la réception.

¾ d’heure de course dans Montmartre plus tard, je me souviens que j’ai dit que je serai au boulot à 8 heures le lendemain et je regagne mes pénates.

Il est 2 heures. En rentrant chez moi je réalise que j’ai le sein gauche qui vient d’exploser, mais qu’il n’est pas question que le Louloo noctambule me soulage étant donné que c’est du champagne plus que du lait qui coule, honte à moi.

Comme l’enfant est trop mignon il pleure à 3h, à 5h et à 6h, pour être bien sûr que sa maman ne rate pas le réveil à 6h30.

 

Mercredi, la journée se passe, mollement.

Le soir je commence à faire dîner les enfants, Kaloo rentre normalement pour 19h30 pour que je puisse partir.

Sauf que ça chougne dans tous les sens, ça se roule par terre, ça ne veut pas manger ça ne veut pas ne pas manger c’est la crise chez les moins de 5 ans.

J’avoue je suis fatiguée je gère moyennement bien.

Au final je n’en jette aucun par la fenêtre mais je n’abandonne pas le Kaloo, un peu fatigué lui aussi et je pars à 20h30.

Là bas c’est soirée champagne (oh comme ça tombe bien) et casino.

Oui j’avoue j’ai triché au stud poker, je n’en suis pas fière mais la hausse de mon moral était à ce prix.

J’ai bu, j’ai crié, je suis rentrée pas trop tard pourtant mais le jeudi matin je n’ai pas réussi à me lever.

 

Jeudi, j’arrive au boulot à 9h30, c’est très rare chez moi et pas très bon signe.

Et là il me faut l’admettre, je n’ai plus de voix du tout.

Alcool et hurlements d’enthousiasme au casino ont eu raison de mes capacités vocales.

La journée se passe, je sais pas comment c’est possible mais quand je suis vraiment trop fatiguée c’est là que je bosse le mieux, sans doute parce que je n’ai pas la force de penser à autre chose.

Je rentre en rampant chez moi.

Donne la main avec joie à mon nephew sitter, et m’affale sur le canapé pendant qu’il fait manger les petits (qui avec lui ne mouftent pas, les vils).

Kaloo rentre à 21h alors que je ronfle déjà.

Nous partons au resto, je n’ai plus du tout de voix, je prends un vin chaud parait que c’est souverain.

Effectivement je reprends forme et arrive même à baragouiner quelques mots pendant le repas.

Nous rentrons pas trop tard, et je me couche enfin à une heure raisonnable.

 

Avant de rentrer chez lui, mon nephew sitter de 21 ans m’a dit la phrase suivante : « pffff je me suis couché à 3h du matin samedi soir, et j’ai eu un mal fou à m’en remettre. C’est incroyable comme je tiens moins bien, quand je vois comme j’étais en forme quand j’avais 17 ans ».

 

Depuis je suis gravement atteinte du rhume.

Et aussi je me couche entre 21h15 et 21h18.

Et je vois des tisanes à la place du champagne.

Les choses sont rentrées dans l’ordre en quelque sorte.

 

 

 Le jeunisme c’est bien mais quand même ça fatigue.

Publié dans kalouetteandco

Commenter cet article

Maiqueta 21/02/2009 21:39

Joli définition du jeunisme !!! Elle valait le détour !!!Une semaine plus tard, est-ce que ça commence à aller mieux ou est-ce qu'il faut prévoir un mois ???!!! ;opBises et bon dimanche !

Kalouette 23/02/2009 21:19


je remets ça vendredi pour la peine !!!!
hiiiiiiiiiiiiiiiiiiips


indian isa 21/02/2009 11:20

Ah ! je suis morte de rire !!!lol lol lol !t'as bien fait de l'écrire ton explication du jeunisme !  j'ai adoré ta technique anti mal de dos !!! ah ouais y'a des fois comme ça on croit qu'on peut tout faire, mais non... surtout l'hivers d'ailleurs. quoique des fois, de se bouger, ça donne pêche aussi, mais bon, certes, y'a des limites, surtout aprsè une séance d'osthéo ! t'es un peu fofolle toi !en tous les cas tu m'as bien fait rire !bisous et bon week end !Isa

Kalouette 23/02/2009 21:19


oui l'osteo avant je confirme c'est pas bonne idée
d'ailleurs c'est décidé, puisqu'il faut choisir, je continue de boire et j'arrete l'osteo :D


Nane 19/02/2009 21:13

Moi j'aime quand tu vois des tisanes, c'est un peu comme si tu buvais l'avenir dans le marc de café. Tu me prévois quel genre de folles soirées pour la semaine prochaine?

Kalouette 19/02/2009 22:12


ben justement il fallait que je t'en parle...


MagicTapu 19/02/2009 10:12

mais quelle idée de devenir vieille aussi, arrete ça tout de suite !! fait comme moi, reste jeune ;o)

Kalouette 23/02/2009 21:18


oh ben oui tu es mon modèle tu sais


nonolerobot 18/02/2009 10:24

ton nephew sitter il a tout bien résumé. moi maintenant, les nuits blanches suivi de trois heures de sommeil et sans contrecoup, c'est plus possible : ce sera forcément suivi d'une énorme fatigue et d'une  migraine (là j'avoue pas besoin de nuit blanche pour avoir mal au crâne à s'en taper la tête dans les murs).

Kalouette 23/02/2009 21:18


pffff
c'est nul ça