Kalouette et la mule

Publié le par Kalouette

Je ne sais pas vous, mais moi j’aime bien les mules.
Quand j’étais petite j’avais une passion pour Cadichon, l’âne des « Mémoires d’un âne ».
Je l’ai lu je ne sais combien de fois, je pleurais toujours au même endroit du bouquin (oui je suis super bon public je sais), et depuis ces saines lectures je n’hésite pas à crier haut et fort mon amour des ânes.

M’enfin, je parle d’ânes et de mules, et je ne sais même pas la différence entre les deux. Oui je sais c’est une honte pour quelqu’un qui prétend aimer ces charmants animaux.

Wikipedia étant mon ami, il corrigea immédiatement ce triste état de fait en m’indiquant que la mule était issue des amours non contrariées entre une jument et un âne, alors qu’un âne est issu de deux ânes (de sexe différent toutefois, si si).

Bref, les différences anatomiques entre les mules et les ânes étant ce qu’elles sont, il s’avère néanmoins que les deux animaux partagent la même réputation chez leurs amis les humains.


Ainsi, les ânes et les mules sont têtus, courageux, prêt-à-porter d’impossibles charges, et ils ont le pied sûr.
Si vous marchez derrière un âne, soyez rassuré, car là où l’âne passe, normalement vous aussi.


Bref, j’en viens au sujet de cet article, puisque quand même je ne suis pas là pour vous parler maladroitement de cet admirable animal, alors que Wikipedia est là nom d’un chien, ainsi que tout un tas de sites créés par d’authentiques amoureux des ânes.

Le sujet de cet article donc, ne soyez pas impatients, c’est le concept de mule au boulot.
Comment reconnaît-on une mule au boulot ?

C’est très facile. Elle est tout le temps débordée quand les autres surfent sur des sites n’ayant que peu de rapports avec les finances publiques. Elle ne grimpe pas très vite dans la hiérarchie car ses chefs répugnent à la laisser partir. Quand elle arrive le matin et qu’il reste des choses à traiter de la veille, elle se propose connement héroïquement et reste plus tard pour tout finir en plus de son propre travail alors que les autres glandouillent.

Les mules au boulot se reconnaissent facilement entre eux, et se soutiennent, heureusement.

Parfois elles s’énervent et tapent du poing sur la table, mais en général elles retournent très vite à la masse de boulot qui les attend.

La mule est parfois appelée le « bon con », et c’est vrai que ça lui va pas mal.

Peut-être serez-vous curieux de savoir pourquoi j’ai souhaité vous parler de la mule aujourd’hui ?

Sachez que cela n’a rien à voir avec le fait que je sois restée comme une débile ce midi devant mon pc, pendant que tous les autres allaient manger, pour finir un truc que je me suis mis moi-même sur le dos, sans doute par amour du sport.

Ca m’a furieusement rappelé les travaux de groupe en école de commerce.

Imaginons un groupe de 6 étudiants. Parmi les 6 il y en a 3 qui bossent, 1 qui organise et 2 qui glandent. Parmi les 3 qui bossent il y en a 1 qui reprendra tout depuis le début la veille de rendre le devoir tout seul dans son coin sans rien demander à personne, et qui se fera incendier par les autres après. Je fais partie des deux bourriques qui auront bossé pour rien…

Je me souviens plus, il part sur une île déserte là où plus personne ne peut venir le faire chier à la fin Cadichon ???








Publié dans kalouetteandco

Commenter cet article

indian isa 25/01/2009 21:25

Hé mais y'a pas un moment où la mule elle en a tellement raz le cul qu'elle refuse d'avancer, y'a rien à faire, elle ne veut plus avancer, elle en a trop fait et on lui en a trop demandé, elle reste plantée là et reste indécrottable (de nez) et si on la fait trop chier elle donne un gros coup de sabot ! Et après, les autres qui ont abusé de ses forces, ils sont comme des cons à être obligés d'attendre qu'elle veuille bien se remettre à avancer. Ce qui n'est pas gagné d'avance ! et là on se rend compte qu'ils dépendent pas mal de la mule et que tout à coup elle a le pouvoir et elle les emmerde grave !gros bisous ma belle !

Kalouette 29/01/2009 13:44


hmmm, oui t'as raison, mais en fait non je crois pas...
t'inquiète la mule a plus d'un tour dans son sac


Fred 24/01/2009 21:29

ah nan tu te plantes, Cadichon il se fait écrabouillé par une bagnole je crois (de mémoire une toyota à 10.000 euros).Tu veux un coup de main ?Biz

Kalouette 29/01/2009 13:46


excellent, j'en peux plus
et oui je veux bien un coup de main
y'a du cocotier à secouer on serait pas trop de deux c'est moi qui te le dis
alors tu reviens quand????


Nane 20/01/2009 19:52

Pour compléter ce que dit Marie, je rajoute ce 3e adage, appliqué par mon chef: Si tu es très nul, les autres se lassent et finissent par faire ton boulot pour que ça marche quand même.Mais cela ressemble beaucoup à ce que raconte Kalouette.

Kalouette 29/01/2009 13:48


et oui (soupir)


marie 20/01/2009 17:06

 "Si vous êtes bon, on vous donnera tout le travail. Si vous êtes très bon, vous le ferez faire par quelqu'un d'autre."Bref, tu as encore du progrés à faire...

Kalouette 29/01/2009 13:48


la route est longue camarade


Madame T 20/01/2009 05:24

Je crois que Cadichon vient passer quelques jours en pays turpinien à la fin du bouquin!!!!Si si viens!!!!!(J'ai du repassage à finir, des lessives à faire, le grand ménage aussi, les vitres....mais tu comprends j'ai manucure à 9H, coiffeur à 11h, sport avec beau musqué à 14H, thé avec copines prout prout à 16h...Tu pourras récupérer modèle 02 aussi? Parce qu'à 17h j'ai bridge.....Je suis impatiente de te voir, j'ai vraiment envie que nous partagions un bon moment ensemble....Mais non tu ne seras pas fatiguée!!!!! ......)LOL!!!!!!!!!!!!Bises ma belle....j'ai bien ri en te lisant...tu as du talent!!!

Kalouette 29/01/2009 13:50


rhooooooo comme t'es toi
ceci dit, c'est avec plaisir que je viendrais faire du ménage chez toi
ça se voit que tu ne me connais pas en vrai, car si tu me connaissais, jamais tu ne me confierais un balai et ta maison

mouhahahahahaha