Quand on n’a pas la conscience tranquille

Publié le par Kalouette

Quand j’étais petite, mon père me faisait régulièrement cette blague.

Il levait la main d’un geste vif, comme s’il allait me frapper, et terminait son geste en se passant la main dans les cheveux, riant de mon effroi et me demandant pourquoi je n’avais pas la conscience tranquille.

Il faut croire alors qu’effectivement j’avais des choses à me reprocher, et l’anecdote qui suit montre que c’est encore le cas aujourd’hui. 

 

Sans être particulièrement paranoïaque, il a des courriers que j’ouvre directement dans l’ascenseur, la poussette dans une main, la main d’un petit garçon hyperactif dans l’autre.

Ainsi les lettres des impôts. Et ce jour là, alors que nous rentrions des courses Monsieur Kaloo et moi, il y avait deux lettres des impôts dans la boîte.

Deux lettres des impôts, une au nom de Madame, l’autre au nom de Monsieur et Madame, c’est trop, y’a un truc qui cloche. 

 

Je déchire la première enveloppe, sors la lettre, ne prends bien sûr pas la peine de la déplier, j’ai les mains prises je le rappelle.

Sur la partie que j’ai sous les yeux (le dernier tiers de la feuille A4) je lis ces mots : rappel sur rémunération principale, suivis d’une somme conséquente.

Un peu plus bas, total net à payer, suivi d’une somme encore plus conséquente.

Une pierre vient de tomber au creux de mon estomac.

Sous la somme en question, mon nom et mon adresse.

Un peu plus haut, cotisations patronales, etc etc

Ca y est, j’ai chaud, j’ai du omettre de payer certaines charges de ma nounou.

Je ne vois pas comment c’est possible que j’aie oublié ça, mais on va devoir sortir cet argent, et là ça ne tombe pas très bien. 

 

La louze, c’est la louze, Kaloo essaie de me rassurer, mais son ton n’est pas très ferme, il sait que ni lui ni moi ne sommes doués pour gérer les formalités papier. 

 

Ce n’est que quelques minutes plus tard, une fois les sacs posés et le Ptit Louloo lâché dans l’appartement, que je prendrai le temps de déplier complètement la feuille, pour découvrir que j’ai sous les yeux mon premier bulletin de paye. Il semble que dorénavant on recevra des lettres des impôts tous les mois, et en fait c’est plutôt une bonne nouvelle. 

 

Mais enfin, quand on n’a pas la conscience tranquille…

 

  


Publié dans kalouetteandco

Commenter cet article

indianisa 27/11/2008 22:59

Isa de passage !Un coucou pour toi !
A très bientôt !Isa

Kalouette 29/11/2008 11:20



coucou


merci d'être passé



Nane 27/11/2008 15:17

ça t'apprendra à travailler pour les méchants !
Et sinon j'ai récupéré mon ordinateur, me voici de retour dans le cercle des lectrices.

Kalouette 29/11/2008 11:20



cooooooooooooooooool


va peut-être falloir que j'écrive alors :)



Maiqueta 26/11/2008 23:16

Euh... Désolée, ça n'a rien à voir avec ton billet...
C'était juste pour te signaler que tu as été tirée au sort et donc, je t'ai tagguée !!! LOL !!!
Désolée pour le dérangement...
Si tu ne souhaites pas participer, pas de souci, il n'y a bien sûr pas d'obligation ! Par contre, si tu veux en savoir un peu plus, viens faire un p'tit tour par chez moi...
http://familiafeliz.canalblog.com/
Sinon, pour ton bulletin de paie, j'ai bien ri !!! LOL !!!

Kalouette 29/11/2008 11:20


j'arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiive


indianisa 21/11/2008 21:06

Coucou Mel !
Je te propose un tag, "le tag des quatre". si ça te dit !
si tout cela est chinoi pour toi, vas voir sur mon blog, tu comprendras mieux !
bises !
Isa

Kalouette 29/11/2008 11:20


j'arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiive aussi


pauline 20/11/2008 17:56

bravo pour la somme conséquente!!;-)
de bonnes nouvelles des impôts tous les mois, quelle chanceuse tu fais!