Les plaisanteries les plus courtes sont toujours les meilleures.

Publié le par Kalouette

Ma fille, mon amour de Mini-Kalouette, toi dont la subtilité n’a d’égale que le goût en matière de garçons, il faut que je te parle d’une chose.
Je sais qu’hier matin tu as passé quelques heures en compagnie d’une petite fille de 8 ans et demi, soit la quintessence absolue de la branchitude cool à tes yeux, et que cette jeune demoiselle s’est empressé de te transmettre plusieurs infos de la plus haute importance.

Alors sache en premier lieu que non des hommes ne vont pas s’amuser à entrer chez nous le soir par la fenêtre, pour aller te voler dans ton lit.
Et ceci pour une excellente raison, ma chérie.
Ta mère est une froussarde de la pire espèce, et donc elle ferme les fenêtres elle ferme les portes, et sa paranoïa est telle que si un homme parvenait à s’introduire chez vous ce serait pour la découper en rondelles elle et absolument pas pour te voler.
Oui je sais cette pensée est très encourageante.
De plus, il est absolument indispensable, compte tenu des déplacements prochains du Kaloo à travers le monde, que tu n’aies pas peur le soir avant de te coucher, parce que vois-tu ta mère fait déjà tous les efforts possibles et imaginables pour ne pas appeler sa maman à la rescousse, alors bon s’il te plait n’en rajoute pas.

Le deuxième point concerne cette blague hilarante que tu m’as faite hier soir.
Afin que nos lecteurs n’en perdent pas une miette je m’empresse de la retranscrire.

Mini-Kalouette
, - ah maman t’as une tâche sur le pull
Kalouette, - ah bon où ça ?
Mini-Kalouette, morte de rire, - ahahahahaha j’t’ai fait une blague pistache !!!

Hum
Absolument irrésistible comme blague.

Pour ta gouverne mon enfant, il n’est pas toujours facile de charmer son auditoire avec ce genre de blagues. Je sais que ce matin tu es partie avec enthousiasme à l’école, en te promettant de faire la blague à TOUS tes petits camarades, et je crains déjà le pire pour ta cote de popularité.
De plus, ma fille, sache que si déjà le succès n’est pas assuré à la première écoute, au bout de sept fois c’est carrément du suicide.

Ainsi notre conversation de ce matin, lors de laquelle malgré tout l’amour que je te porte, j’éprouvai comme une espèce de lassitude.

Mini-Kalouette
, - Maman t’as une tâche sur les cheveux
Kalouette, - mouis très drôle
Mini-Kalouette, - Maman t’as une tâche sur les cheveux
Kalouette, - nan mais c’est bon arrête là
Mini-Kalouette, - Maman t’as une tâche sur les cheveux
Kalouette, - TU ARRETES AVEC TA BLAGUE POURRIE OUI ????

Hum
Et en plus imagine que j’aie vraiment eu une tâche sur les cheveux ce matin hein ? qui c’est qui serait partie au boulot toute salopée de partout, excédée que toute la famille se soit jointe à toi pour me faire croire que j’avais une tâche (c’est pas comme si ça m’arrivait pas fréquemment les tâches de bavouilles en plus).

Tout ça pour te dire, mon enfant chérie, qu’ainsi que le dit toujours mon papa, à qui je te conseille de faire cette blague moult fois, il va adorer :

LES PLAISANTERIES LES PLUS COURTES SONT TOUJOURS LES MOINS LONGUES.

Prends en de la graine (et par pitié arrête avec cette blague…)






Publié dans Mini-Kalouette

Commenter cet article

vivie 07/11/2008 12:04

et t'as un trou...pistrou!!! 

marie 06/11/2008 21:05

Oui, moi aussi je l'entendais quand j'étais petite.A outrance.Elle n'est pas encore arrrivée dans l'école du trou perdu où j'habite, mais je vais guetter.

nonolerobot 06/11/2008 16:51

que de souvenirs, c'est quand même une blague qui a la vie longue, j'entendais ça quand j'étais en primaire.

Madame T 06/11/2008 15:25

ça c'est dit!MDR!!!
(les commentaires les plus courts ne sont ils les meilleurs?)